Botswana : la défectueuse centrale de Morupule B ne sera finalement pas vendue

Botswana : la défectueuse centrale de Morupule B ne sera finalement pas vendue
  • Date de création: 11 juin 2018 18:05

(Agence Ecofin) - Le Botswana vient d’abandonner les discussions relatives à la vente de la centrale à charbon de Morupule B d’une capacité de 600 MW, assailli par des problèmes techniques.

Dans un document envoyé à Reuters, l’African country’s Public Procurement and Asset Disposal a affirmé avoir approuvé la requête du ministère botswanais de l’énergie, demandant une annulation du processus de vente.

Le pays était en effet en négociation avec la China Machinery Engineering Corporation (CMEC) depuis novembre 2016, pour la cession de l’infrastructure. Cette dernière dont le coût de mise en place s’est élevé à 970 millions $, a été achevée en 2012 par la China National Electric Equipment Corporation (CNEEC), une organisation affiliée à la CMEC.

Au cours de l’année écoulée, des travaux de réparation ont permis de porter son taux de disponibilité à 80%.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


 
GESTION PUBLIQUE
 
FINANCE
 
AGRO
 
HYDROCARBURES
 
MINES
 
TELECOM
 
COMM