General Electric fête sa 100ème centrale installée en Afrique subsaharienne

General Electric fête sa 100ème centrale installée en Afrique subsaharienne
  • Date de création: 21 juin 2018 19:13

(Agence Ecofin) - L’Américain General Electric vient de franchir le cap des 100 centrales électriques installées en Afrique subsaharienne. Cette étape clé de son activité sur le continent a été atteinte avec l’installation d’un générateur à gaz mobile TM2500 en Angola. Au total, la compagnie a installé plus de 300 turbines fournissant 46 000 MW et alimenté près de 250 millions de personnes dans 22 pays de la région.

Ainsi, elle a fourni plus de 70% de la capacité thermique du Ghana, 75% de celle de Nigeria, et 80% de celle de l’Angola. L’énergéticien est également présent en Côte d’Ivoire et en Afrique du Sud où elle construit entre autres, les centrales de Kusile et de Medupi d’une capacité totale de 9 600 MW. Il ambitionne aussi de faire son entrée sur le marché kényan avec la construction de la centrale à charbon de Lamu d’une capacité projetée de 1 000 MW.

« Cette étape franchie est la preuve de notre engagement à fournir des solutions énergétiques pour répondre à la demande croissante des pays de la région. Nos opérations sont menées par une équipe d’experts africains. Notre flexibilité et notre capacité à coopérer avec les producteurs indépendants d’énergie, les investisseurs et les gouvernements pour faire aboutir ces projets, ont renforcé la confiance que nos clients placent en nous.», a affirmé Leslie Nelson (photo), le directeur de la branche centrale à gaz pour l’Afrique subsaharienne à General Electric.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     


 
GESTION PUBLIQUE
 
FINANCE
 
AGRO
 
HYDROCARBURES
 
MINES
 
TELECOM
 
COMM