Libéria : la société immobilière burkinabé GELPAZ IMMO ambitionne de construire 50 000 logements abordables dans le pays

Libéria : la société immobilière burkinabé GELPAZ IMMO ambitionne de construire 50 000 logements abordables dans le pays
  • Date de création: 17 août 2018 08:38

(Agence Ecofin) - L’autorité nationale de l’habitat (NHA) du Liberia est en pourparlers avec la société burkinabé de promotion immobilière et foncière, GELPAZ IMMO SA, qui prévoit de construire 50 000 logements dans le pays. A cet effet, une délégation de la société conduite par son PDG, Alain Z. Zoungrana, est arrivée dans le pays dimanche 12 août 2018 pour « finaliser l'accord » avec le gouvernement du Libéria par l'intermédiaire de NHA.

Lors d’une conférence de presse tenue le mardi 14 août dernier, le directeur général de la NHA, Duanah Siryon, a déclaré que le gouvernement libérien avait accueilli favorablement la proposition de la société burkinabé de le soutenir pour la construction de « logements abordables dans tout le pays ».

Ajoutant que la semaine dernière, une délégation de la NHA s'est rendue au Burkina Faso pour accéder aux projets de l'entreprise et s'assurer de ses sources de financement.

Duanah Siryon a par ailleurs, fait remarquer que si le contrat était conclu, le projet sera décentralisé et les logements seront construits conformément à la norme libérienne présentée à la direction de GELPAZ IMMO SA par la NHA.

Notons qu’après les nombreuses années de guerre civile au Libéria, le pays fait face à une grave pénurie de logements. Étant donné que plus de 60% de la population urbaine vit dans des bidonvilles dans un pays où le taux d’urbanisation est de 3,20%, la NHA estime que 500 000 logements seront nécessaires d’ici à 2030.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE
 
AGRO
 
ELECTRICITE
 
HYDROCARBURES
 
MINES
 
TELECOM
 
COMM