Nigeria: le gouvernement veut réaffecter plus de 630 millions $ pour l'exécution du budget 2018

Nigeria: le gouvernement veut réaffecter plus de 630 millions $ pour l'exécution du budget 2018
  • Date de création: 18 juillet 2018 13:03

(Agence Ecofin) - Le gouvernement nigérian envisage d’introduire l’adoption d’un budget supplémentaire de 630 millions $ auprès du parlement, a indiqué ce mercredi l’agence de presse Bloomberg, de source officielle.

Selon les informations relayées par le média américain, ces nouveaux fonds devraient servir à faciliter les prochaines dépenses de l’Etat, notamment celles inscrites dans le cadre du budget 2018.

Selon une note du président, Muhammadu Buhari (photo), transmise au Sénat nigérian, une partie des nouveaux fonds qui doivent être réaffectés, devrait servir à préparer les élections générales prévues pour se tenir en février 2019 et dont le coût total a été estimé à plus de 671,1 millions $.

Pour rappel, en mai dernier, le parlement nigérian avait adopté un budget record de 25 milliards $ pour l’exercice 2018/2019, en hausse de 18,42% par rapport au budget de l’exercice précédent.

Le président Buhari, dont le gouvernement n’avait proposé qu’un budget de 23,9 milliards $, avait à cet effet exprimé ses inquiétudes quant à la capacité de l’économie nigériane à supporter l’exécution d’un tel budget. « La mise en œuvre d'un budget de 9,12 trillions de nairas sera extrêmement difficile et, par conséquent, je ne considère pas qu'il soit opportun de proposer une nouvelle augmentation de la taille », a-t-il indiqué dans la note relayée par Bloomberg.

Par ailleurs, le gouvernement fédéral, par la voix de son ministre du budget, avait indiqué en juin dernier que l’Etat envisageait d’emprunter environ 4,5 milliards $ pour financer ledit budget.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE
 
AGRO
 
ELECTRICITE
 
HYDROCARBURES
 
MINES
 
TELECOM
 
COMM