Ecofin Hydrocarbures

Le pétrole gabonais et le gaz tanzanien au cœur des bons résultats de Maurel & Prom, au premier trimestre

  • Date de création: 23 avril 2018 13:50

(Agence Ecofin) - Le producteur français indépendant Maurel & Prom, détenu par la société publique indonésienne du pétrole, Pertamina, vient d’annoncer qu’au premier trimestre, son chiffre d'affaires a atteint 104 millions d'euros, soit une hausse de 15% par rapport aux résultats de la même période en 2017 (90 millions d’euros). 

« C'est le résultat d'une forte progression du prix moyen de vente de l'huile produite au Gabon », affirme la société, dans un communiqué. Il faut noter, qu’en un an, les prix du brut gabonais ont progressé de 26% sur le marché international.

C’est aussi, souligne Natural Gas World, la conséquence d'une augmentation de 78%, sur une base annuelle, de sa production de gaz naturel en Tanzanie. En effet, le volume tanzanien de gaz produit par Maurel & Prom, à la fin du premier trimestre, est de 37 millions de pieds cubes par jour.

Il convient de souligner que la production de pétrole du groupe au Gabon, a aussi progressé de 11%, à 25 346 barils par jour contre 22 905, il y a un an. 

Maurel & Prom est passée sous pavillon indonésien, l’année dernière, pour pallier la déplétion naturelle de ses champs gabonais. Cette année, elle s’est lancée dans des activités de forage, dont les effets « devraient être sensibles au second semestre », poursuit le document.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


 
GESTION PUBLIQUE
 
FINANCE
 
AGRO
 
ELECTRICITE
 
MINES
 
TELECOM
 
COMM