Kenya : le gouvernement approuve un projet de construction d’un téléphérique d’un coût de 40 millions $ à Mombasa

Kenya : le gouvernement approuve un projet de construction d’un téléphérique d’un coût de 40 millions $ à Mombasa
  • Date de création: 16 août 2018 16:30

(Agence Ecofin) - Le gouvernement kenyan a approuvé, cette semaine, un projet de construction d’un téléphérique enjambant le canal de Likoni séparant la vieille ville de Mombasa, située sur une petite île (Mvita) de 14,1 km² et la zone métropolitaine plus récente d'une superficie de plus de 200 km², qui s'est développée sur le continent.

Ce téléphérique permettra donc de faciliter la circulation entre les deux parties de la ville qui jusque-là étaient reliées par un pont, un chemin de fer et des ferrys.

A cet effet, cette liaison comprendra 22 téléphériques qui transporteront 38 passagers par cabine. Ce qui permettra de réduire à 2 minutes le temps mis pour traverser le canal de Likoni, long de 500 mètres, contre 10 minutes pour les ferrys.

Ainsi, selon le gouvernement kenyan, les navettes pourront transporter jusqu’à 11 000 passagers par heure dans les deux directions, soit un total de 180 000 personnes par jour. Etant entendu que selon les estimations, ce sont quelque 300 000 personnes et 6000 véhicules qui franchissent ce canal quotidiennement.

Notons que l’opérateur de ce téléphérique sera Likoni Cable Express, une filiale de Kenya Ferry Services, et Tropos, une société de développement de transit aérien basée à Nairobi. Il aura la charge de développer le projet sous forme de partenariat public-privé et de sa commercialisation dans le cadre d’une concession de 25 ans.

Ajoutons par ailleurs que la construction du système de téléphérique sera effectuée par la société indienne C & C Construction Company. A cet effet, elle sera chargée de la construction de deux mâts de 90 mètres et de la construction des stations d’atterrissage.

La société travaillera aux côtés de la société de technologie autrichienne Doppelmayr Group, qui fournira les voitures et les câbles.

Il convient de souligner que mis à part le Kenya, les seuls téléphériques d'Afrique subsaharienne se trouvent au Nigeria et en Afrique du Sud.


Ecofin Gestion Publique     


 
FINANCE
 
AGRO
 
ELECTRICITE
 
HYDROCARBURES
 
MINES
 
TELECOM
 
COMM